Vous êtes ici : Accueil > ELEVES > MATERNELLE > Pratiquer l’empathie en classe

Documents joints

Publié : 24 janvier 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Pratiquer l’empathie en classe

Parmi les les stratégies pédagogiques favorables à l’engagement et à la motivation des élèves, le travail sur l’empathie constitue un facteur protecteur puissant.

De nombreuses ressources sont disponibles sur le site de Canopé consacré au « climat scolaire » :

  • travailler sur l’empathie : lien
  • l’empathie, un levier pour améliorer le climat scolaire : lien
  • pratiquer l’empathie en classe : lien
  • l’empathie : le rôle de l’enseignant : lien
  • une définition de l’empathie par Omar Zanna : lien
  • des jeux pour éduquer à l’empathie : lien

Serge Tisseron est psychiatre. Il a imaginé en 2007 les repères « 3-6-9-12, pour apprivoiser les écrans », et l’activité théâtrale appelée « Jeu des Trois Figures » pour développer l’empathie et lutter contre la violence .
Plusieurs classes maternelles de la circonscription (et dans le département) expérimentent, en ce moment, sous la direction des maîtres spécialisés du RASED, le « Jeu des Trois Figures ».
Tout ce que vous voulez savoir sur cette expérimentation se trouve ici : lien

Vous trouverez également, en téléchargement, un article de Serge Tisseron : Naître à l’empathie
Le Jeu des Trois Figures - Prévenir la violence et le harcèlement scolaire en développant l’empathie dès l’école maternelle