Documents joints

Par : MATICE
Publié : 25 décembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Projet académique 2014-2017

L’académie s’engage dans le nouveau projet 2014-2017, autour de quatre axes :

L’ambition pour chaque parcours ;
Former un élève connecté et participatif ;
L’éducation dans un monde ouvert ;
Des réseaux, des chaînes d’action au service d’une stratégie.

 L’ambition pour chaque parcours - Axe 1 du projet 2014-2017

De manière emblématique, le premier axe du projet académique rappelle que les parcours scolaires partagent tous une légitime ambition. Les élèves et leurs parents, les enseignants et les équipes administratives doivent en être convaincus : pourvu qu’il résulte d’une orientation volontaire, tout choix mérite respect, attention et soutien.
Affirmer comme une priorité absolue que toutes les scolarités sont égales en dignité, c’est aussi indiquer aux élèves que l’école qui les accueille refuse les déterminismes : elle sait que son devoir est d’empêcher les inégalités sociales et territoriales de peser sur les ambitions.

C’est enfin rappeler que, puisque tous les élèves sont aptes à bénéficier d’une éducation, l’efficacité d’un enseignement se mesure à la capacité qu’il a d’offrir à chacun les moyens de sa réussite.

 Former un élève connecté et participatif - Axe 2 du projet 2014-2017

Toute société évolue. Sous le double effet de la mondialisation et du numérique, la nôtre le fait aujourd’hui avec une ampleur et un rythme jusque-là inconnus, qui rendent les changements chaque jour perceptibles.
L’école ne peut rester à l’écart d’une telle révolution. Le numérique l’atteint à travers l’évolution du public à qui elle s’adresse, la mutation des contenus et des compétences qu’elle doit transmettre, le développement de méthodes et d’outils qu’elle peut mobiliser.

Comment, grâce à une utilisation raisonnée des outils numériques au service d’une pédagogie adaptée à chaque élève, pouvons-nous renouveler nos méthodes ?

L’école a toujours eu la triple mission de transmettre à la fois des savoirs, des valeurs et permettre l’acquisition des compétences. Dans un monde numérique, elle le fait en s’interrogeant sur les équilibres qu’il convient de rechercher entre ces trois composantes. Ce sera une des questions majeures qui retiendront l’attention de l’académie au cours des quatre années du projet académique.

 L’éducation dans un monde ouvert - Axe 3 du projet 2014-2017

Lieu d’éducation à la vie et de formation de futurs citoyens, l’École ne reste pas en marge du monde et de ses évolutions. Elle doit faire leur place à toutes les cultures, s’ouvrir à l’international, favoriser le rapprochement entre les sociétés, sensibiliser aux problématiques environnementales et économiques, à l’entrepreneuriat, bref, être de plain-pied avec la vie réelle.
Cette ouverture nécessaire sur le monde et ses évolutions suppose que deux séries de cloisons s’abaissent : celles qui séparent à l’intérieur de l’école et transforment les parcours scolaires en des suites de cellules étanches ; celles qui isolent l’école de son environnement et l’affaiblissent. Nous savons comment garantir ces ouvertures nécessaires : nous devons collectivement construire des projets éducatifs et les partager largement dans le cadre de partenariats.

 Des réseaux, des chaînes d’action au service d’une stratégie - Axe 4 du projet 2014-2017

L’élaboration du projet académique est un moment rare – il se produit tous les quatre ans – et un temps fort de la vie d’une académie. C’est l’occasion pour toute la communauté éducative de s’approprier les priorités de la politique nationale, de tirer le bilan de l’activité passée de l’académie, de mesurer ses atouts et ses faiblesses, d’évaluer les expériences innovantes dans lesquelles elle s’est engagée puis, après une large concertation, de reprendre l’élan d’un nouveau projet.
Une stratégie volontaire de mise en réseau peut seule garantir l’efficacité et la performance du projet académique, au bénéfice de tous.

Voir en ligne : Projet académique 2014-2017